Faire son marketing

Module 2 – Préparation

Si vous possédez un site internet et que vous l’utilisez pour recruter votre clientèle, alors les éléments de préparation suivants vous aideront à maximiser vos résultats.

 

Peaufinez les textes de votre site web

Tout comme vous avez travaillé vos textes de message marketing, vous devez travailler vos textes écrits sur votre site web. Si vous possédez déjà un site web, visitez-le et posez-vous les questions suivantes :

  • Est-ce que mon client idéal va se sentir appelé et concerné?
  • Est-ce que mon offre est clairement expliquée?
  • Est-ce que je fais bien valoir les bénéfices reliés à la consommation de mon produit ou service?
  • Est-ce que je demande de passer à l’action (acheter, cliquer, prendre rendez-vous, etc.)?

 

Examinez votre site avec un regard neuf. Assurez-vous que les textes sont bien lisibles :

  • caractères assez gros,
  • police de caractère facile à lire,
  • couleur contrastante avec le fond,
  • interligne assez grand,
  • etc.

Vérifiez aussi que les images n’obstruent pas la vue à vos messages marketing importants. Pour convertir, votre message marketing DOIT être lu.

Icone question_60x60

Quels éléments de mon site web devrais-je améliorer?

Contenu à publier

Si vous avez un blogue sur votre site web, ou que vous souhaitez en créer un, vous devez planifier la création de contenus pertinents qui intéresseront les divers segments de votre clientèle. L’important est que vos articles offrent une grande valeur à vos lecteurs. Jeter vos états d’âme à l’écran est un exercice qui peut vous faire du bien, mais il y a peu de chance qu’ils attirent un client qualifié.

 

Concentrez-vous à rassembler de l’information pertinente qui n’est pas facilement disponible. Que pouvez-vous dire aux visiteurs de votre site qui leur sera utile et assoira votre crédibilité? Mieux, que pouvez-vous écrire à un segment particulier de votre clientèle qu’il aura envie de partager vers d’autres personnes comme lui?

Icone question_60x60

Notez des idées d’articles que vous pourriez écrire sur votre blogue et à quel segment de clientèle ils s’adressent.

Faites ressortir les mots clés

Vous savez certainement que Google, tout comme les autres moteurs de recherche, utilisent des mots clés pour classifier l’information contenue sur le web dans le but d’aider les internautes à trouver la bonne information plus facilement et rapidement. Vous pouvez faciliter la vie des moteurs de recherche en leur indiquant le mot clé principal de chacune des pages de votre site.

 

Pour ce faire, vous pouvez utiliser le module complémentaire Yoast (parlez-en à votre gestionnaire de site web). Cet exercice en vaut la peine puisqu’il vous aidera à ressortir dans les premiers résultats de recherche de façon tout à fait gratuite.

Comment choisir le mot clé principal de votre page?

Cet exercice n’est pas à prendre à la légère. Ce n’est pas parce que vous choisissez un mot clé qu’automatiquement vous vous retrouverez en première page. Un grand nombre d’entreprises dépensent beaucoup d’énergie pour y arriver, alors ne mettez pas tous vos espoirs sur cette simple action! Toutefois, ne pas choisir de mot clé principal réduit à néant cette opportunité.

Il ne s’agit pas non plus de répéter ad nauseam votre mot clé dans tous vos textes. Le plus important est l’expérience de votre visiteur sur votre site, et la qualité d’information qui lui est proposée. Il ne s’agit pas d’essayer de piéger Google par une abondance de mots clés. D’autres facteurs sont d’ailleurs pris en compte par les moteurs de recherche : le temps passé sur le site, si le lecteur se rend au bas d’un article de blogue, etc.


Choisissez vos mots clés :

icone_1

Tout d’abord, faites une liste des mots clés que votre client idéal est susceptible d’inscrire dans un moteur pour rechercher votre produit ou votre service. 

icone_2

Dans GoogleAdWords (créez un compte même si vous ne souhaitez pas faire de publicité AdWords, l’inscription est gratuite), faites une recherche avec l’outil de planification de mots clés. Entrez chaque suggestion de mot clé, et notez les réponses renvoyées par Google. Conservez les suggestions de mot clé qui se méritent le plus grand nombre de recherches mensuelles en moyenne.

icone_3

Pour aller encore un peu plus loin, vous pouvez vérifier la concurrence associée à chaque mot clé, c’est-à-dire le nombre de pages web traitant du même sujet. Pour vos 10 ou 20 meilleurs mots clés, inscrivez-les dans Google et notez le nombre de pages associées à la compétition.

icone_4

Conservez les 5 ou 10 mots clés vous offrant le meilleur rapport entre le nombre de recherches effectuées par les internautes et le nombre de pages associées à la compétition. 

icone_5

De retour sur votre site, attribuez chaque mot clé à une page. Pour être efficace, votre mot clé doit y être mentionné à plusieurs reprises. Ajustez le texte de votre site au besoin. Si votre site web est construit avec WordPress, le module complémentaire Yoast SEO est très efficace pour vous guider. Vous pouvez visionner le tutoriel suivant pour vous aider.


Étude de cas

.

« Page précédente