Un bon service

Module 4 – Un bon suivi

L’infolettre

Voilà une action de plus en plus utilisée que celle d’avoir accès à une liste des adresses courriel de sa clientèle. On entend souvent : « le plus important, c’est votre liste! » Oui, c’est très important d’avoir une liste des adresses courriel de vos clients. Cela vous permet de garder le contact avec eux via l’envoi d’infolettres. Mais le contenu de l’infolettre est de loin ce qui doit mériter la plus grande part de votre réflexion. 

Si vous ne leur envoyez que des offres, vos clients se lasseront et se désabonneront peut-être! Vous devez donner de la valeur à vos messages si vous voulez que vos clients les ouvrent. Vos offres peuvent certes être intéressantes et pertinentes, mais pensez aussi à offrir du contenu, de l’information. Pensez à être en phase avec la période de l’année. 

Soignez la langue et l’apparence de vos envois et soyez pertinents. Portez aussi attention au sujet (ou titre ou objet) du courriel. La sollicitation par courriel est de plus en plus présente, alors si vous intitulez votre courriel « infolettre », il est probable que votre courriel ne soit jamais ouvert. Vous devez à tout le moins susciter la curiosité ou encore faire valoir une certaine forme de bénéfice qui sera dévoilé dans le contenu dans votre courriel.

Veillez aussi à respecter la loi canadienne anti-pourriel qui est en vigueur depuis juillet 2014. Cette loi empêche les entreprises d’envoyer à un particulier des messages électroniques sans avoir préalablement obtenu son consentement explicite.

 


Le webinaire

Pour ceux qui n’ont jamais assisté à un webinaire, il s’agit d’une formation en direct sur le web d’une durée généralement d’une à deux heures. Les personnes intéressées par le sujet s’inscrivent, et à l’heure prévue pour la rencontre, ils se connectent à la plateforme web pour assister à la conférence ou la formation donnée par l’animateur du webinaire. Les abonnés peuvent ensuite poser leurs questions directement à l’animateur soit verbalement soit par écrit.

Si vous avez l’âme d’un formateur ou d’un conférencier, c’est une façon très efficace de donner des formations. Ces formations peuvent être offertes gratuitement ou non. Les formations gratuites sont habituellement utilisées comme moyen de recrutement, et la fin du webinaire est réservée à la phase de vente, parfois insistante. Ce n’est pas nécessairement le meilleur moyen de procéder, surtout si vous n’êtes pas expert dans le domaine.

Dans l’optique d’offrir un bon service, vous pouvez utiliser les webinaires pour une meilleure organisation du suivi auprès de vos clients, et en profiter pour donner la chance à tous les clients inscrits au webinaire de bénéficier des réponses aux questions des autres. Si vous venez de démarrer votre pratique, c’est aussi un moyen de développer votre clientèle en offrant des formations gratuites sur le sujet de votre spécialité.

 

.

« Page précédente